Aatise, la marque française qui réconcilie style et éthique

Aujourd’hui, je suis contente de vous retrouver pour vous présenter Aatise, une de mes marques éthiques coup de cœur qui réussit à concilier style et éthique. J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Julia, une des co-fondatrice et je vous dis tout:)

Un concept innovant

Aatise, c’est avant tout le projet personnel de Julia et Heide, deux amies et anciennes collègues qui ont eu une prise de conscience personnelle sur l’état de notre planète et notre mode de consommation. Les deux jeunes femmes disposaient déjà d’une corde à leur arc puisqu’elles avaient travaillé dans le domaine du textile chez Booman, une firme de textile qui fabriquait en France et qui petit à petit est passée au modèle Fast-Fashion.

De cette expérience, elles se sont lancées un challenge en créant en 2017 Aatise, une marque de vêtements de prêt à porter pour hommes et pour femmes qui propose une gamme de pièces super stylées tout en étant dans une démarche éco-responsable.

Et c’est ça que j’adore chez Aatise : c’est que Julia et Heide font les choses bien : elles ont crée une marque qui privilégie à la fois le savoir-faire tout en faisant attention à tous les aspects pour minimiser un maximum leur empreinte carbone.

Les matières premières

C’est pourquoi Aatise privilégie des matières premières de qualité afin que l’on puisse garder ses vêtements plus longtemps. La jolie marque met l’accent sur des matières naturelles, locales comme par exemple le lin, une des matières naturelles les plus écologique que l’on peut retrouver actuellement sur le marché. En effet, le lin pousse dans nos contrées ( ce qui limite les trajets d’importation) et ne demande pas beaucoup d’eau ni de pesticides pour sa récolte.

D’un autre côté, la marque travaille également avec des matières synthétiques mais éco-responsables notamment le lyocell et la viscose.

Ce que j’adore ausis chez Aatise, c’est leur transparence. Julia a pris le temps de m’expliquer la différence entre le lyocell et la viscose; ce que je ne connaissais pas très bien.

 Le lyocell et la viscose sont en faite tous les deux de la pulpe de bois transformée par solvant. Ce qui diffère, c’est le procédé: alors que le lyocell est produit en circuit fermé ( ce qui signifie que 80% du solvant utilisé pour la production du lyocell peut être récupéré après), la viscose a un procédé un peu plus polluant. C’est une des raisons pour lesquelles Aatise souhaiterait passer à l’éco-viscose, mais c’est difficile à l’heure actuelle d’obtenir des stocks et le développement de cette nouvelle fibre reste assez onéreux.

En plus de ça,la viscose, comme elle est issue de la pulpe de bois, est une fibre qui se désintègre. Elle a également un autre atout non négligeable : Surnommée la soie biodégradable, elle présente une certaine légèreté, avantage que l’on ne retrouve pas dans d’autres matières premières et qui est important quand l’on souhaite fabriquer de belles choses comme le fait Aatise.

Un savoir-faire préservé

Pour Aatise, il y a toute l’importance également de conserver un savoir-faire, un héritage qui peu à peu se perd. C’est la raison pour laquelle Julia et Heide ont choisi de confectionner leurs vêtement à Pau, dans une usine qui autrefois était habituée à produire des maillots sportifs et qui a aujourd’hui repris le tricot de lin.

Des collections personnalisables et permanentes

Parce qu’il y a chez Aatise, il y a une véritable démarche de pédagogie où l’objectif n’était pas juste de créer une marque et de vendre les vêtements, mais également de rappeler aux gens la valeur des choses et l’importance de prendre soin de nous, de notre corps, mais également de notre planète.

C’est la raison pour laquelle, la marque accorde de l’importance à créer des collections permanentes et personnalisables, ce qui permet d’avoir des vêtements tip top sur-mesure, mettant parfaitement en valeur notre jolie silhouette, mais également de limiter le gaspillage. Pourquoi ? Parce que Julia et Eiden l’ont bien vu : chaque année, nous produisons toujours et toujours plus de vêtements.

Privilégier un concept personnalisé comme celui d’Aatise, permet de lutter contre la dilapidation des ressources, lutter contre une obsolescence programmée (où les vêtements rétrécissent après 5 lavages par exemple) et surtout redonner aux vêtements leur juste valeur.

Il y a également une démarche éducative de la part d’Aatise au niveau du prix . Nous consommateurs, ne sommes plus habitués à payer un prix plein pour un vêtement. On a l’impression de faire une bonne affaire en achetant en promo alors que pas du tout. Justement, c’est plus rentable de payer son vêtement deux fois plus cher mais de le garder deux fois plus longtemps.

Une mode stylée

Mais avant tout, la priorité d’Aatise est de faire de belles choses. C’est pourquoi la marque accorde énormément d’importance aux critères esthétiques en proposant des robes qui sont à la fois belles et élégantes tout en restant dans une démarche écoresponsable.

Je porte sur la photo une de leurs créations, mais je vous laisse découvrir le reste dans les photos ci-joint.

J’espère que cet article vous a plu:)

A oui : n’oubliez pas : pour toutes personnes intéressées, je lance un nouveau programme en ligne qui débutera en septembre. Je vous laisse tout découvrir ici : https://105-info.systeme.io/style-minimaliste

A très bientôt:)

Launy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *