Le style casual & chic de Wonderloop, boutique éco-friendly à Bruxelles

 

 

Je suis super heureuse de vous faire découvrir l’univers de Wonderloop, une jolie boutique de vêtements éco-frliendly située au cœur de Bruxelles. J’ai eu l’immense plaisir d’échanger avec Héléna , fondatrice de la boutique qui m’a expliqué plus amplement son parcours, sa vision de Wonderloop et le choix des marques présentes dans sa boutique.

 

Ce que j’apprécie particulièrement chez Wonderloop:

La boutique est très jolie avec un espace assez apuré du coup cela rend notre recherche encore plus agréable. Héléna est également de très bon conseil, on sent qu’il y a eu derrière une qualité de recherche pour le choix des marques et créateurs. Enfin, le petit plus qui fait également la différence, c’est que la boutique a été récemment rénovée avec un aménagement spécial 100% éco-responsable.

 

Le parcours inspirant d’Héléna

C’estt toujours intéressant de découvrir le parcours et les motivations d’une personne qui est derrière un projet inspirant. Après avoir étudié les relations internationales avec un intérêt pour les droits de l’homme, Héléna a travaillé 3 ans au sein d’ONGS.

Son intérêt pour le développement durable s’est développé avec le temps, avec en particulier la slow fashion. Elle s’est rendue compte qu’il existait des alternatives à la mode traditionnelle et a eu un véritable déclic après avoir regardé le documentaire « True Cost ». C’est à ce moment-là qu’elle a pris conscience qu’il existait des marques plus qualitatives et qu’on méritait d’en parler plus en détails. Une visite à Paris dans une boutique de mode éthique de style casual &chic fut l’élément déclencheur de la création de Wonderloop, car il n’existait à ce moment-là que très peu d’initiative de ce type sur Bruxelles.

Comme Héléna a un profil plutôt entrepreneur et qu’elle aime toucher à tout, elle s’est lancée à 200% dans son projet, et le résultat est spectaculaire! Soutenue dans un premier temps par l’incubateur « Le Green Lab », elle décide de tester son idée en ouvrant différents pop-up stores, avant d’avoir un véritable coup de cœur pour le quartier Dansaert, situé au cœur de Bruxelles, endroit où elle choisira d’ouvrir sa boutique physique.

Rejointe aujourd’hui par son amie Selene pour l’aider dans ce beau projet, elles forment à elles deux une équipe de choc.

Un espace 100% éco-responsable

 

Il y a quelques mois, en mai 2018, l’équipe Wonderloop décida de faire une première pré-ouverture de la boutique mais se rendit vite compte qu’il restait quelques travaux à faire dans la boutique. Plafond trop bas, éclairage avec des lampent qui consomment beaucoup d’énergie, un mobilier pas adéquat,… Pourquoi ne pas tout rénover et créer un espace 100% éco-responsable ?

Elle décide de faire appel à l’équipe Design We sense, un groupe d’architecteurs et menuiserie qui innove non seulement dans son approche durable mais également social puisqu’ils ont mis en place un système de co-création organisé sous forme de workshop avec leurs clients.

Le résultat est dingue:

  • Des étagères superbes confectionnées avec du bois de Récup avec une touche de bois exotique
  • Des tringles confectionnées à base de vieux tuyaux de chauffage
  • Des tissus Récup pour les cabines d’essayage
  • Utilisation de LEDS pour l’éclairage afin de diminuer l’impact énergétique

La vision future de Wonderloop

Pour l’équipe Wonderloop, l’objectif principal est de stabiliser la boutique dans un premier temps. Mais bien sûr, entreprenantes comme elles sont, elles ont déjà plusieurs idées pour le futur :

  • Pourquoi ne pas ouvrir par la suite une boutique en ligne ?
  • Ou créer un concept similaire mais avec cette fois-ci une gamme de vêtements pour hommes ou visant un public cible plus âgé et adapter les choix vestimentaires en fonction ?
  • Ou encore créer une boutique hybride 100% éco-friendly qui vendrait à la fois des vêtements neufs, des vêtements de seconde main et proposerait de louer certaines pièces ? Un concept qui existe déjà apparemment aux Pays-Bas et que je trouve super inspirant car il sort de l’approche linéaire que l’on a actuellement.

 

Des critères de sélection minutieux

Chez Wonderloop, ce qui prime : c’est la transparence. L’équipe a donc mis au point quelques critères pour la sélection des marques et créateurs exposés : Leur choix se porte vers des marques// créateurs :

  • qui ont un style casual & chic
  • dont le prix est à la fois juste et aussi abordable possible
  • qui tiennent comptent de la responsabilité sociale et environnementale au niveau des matières premières. ( Choix du type de fibre écologique, respect des droits des travailleurs pour la récolte,..)
  • qui tiennent comptent de la responsabilité sociale et environnementale au niveau des conditions de confection/fabrication pour toute la chaîne de production

 

Mais l’équipe Wonderloop voit les choses en grand et espère dans le futur s’axer également vers des marques qui limitent leurs déchets plastiques et privilégient un packaging éco-responsable.

Beaucoup des textiles présents dans la boutique sont labellisés GOTS, qui est aujourd’hui le label de référence en matière de mode éthique car non seulement il couvre l’entièreté des étapes de production de la chaîne (de la récolte des matières premières en passant par la fabrication responsable jusqu’à l’étiquetage) mais il prend en compte à la fois une série d’exigences concernant tant les minimas sociaux, mais également des critères environnementaux ainsi que l’aspect sanitaire.

 

Certaines textiles sont également labellisés Fairtrade.

 

 

Quelles marques pouvez-vous retrouver chez Wonderloop ?

La particularité de Wonderloop est qu’il y a un mixte entre à la fois des marques éco-responsable , des créateurs et des accessoires. Le choix des marques est le fruit à la fois de recherches minutieuses de l’équipe mais également de rencontres, toutes ayant un style qui correspondent à l’univers Casual & Chic que Wonderloop souhaitait créer avec des prix restant accessibles aux consommateurs.

 

J’ai répertorié pour vous l’ensemble des marques présentes chez Wonderloop avec une petite description pour que vous puissiez en apprendre plus sur les marques et sur les créateurs et les valeurs défendues.

 

Pour les marques :

 

Adam Underwear :

 

Pour des sous-vêtements pour hommes, retrouvez la marque Adam Underwear qui propose des boxers aux motifs beaux et orignaux. Cette jolie marque Hollandaise a bien compris que la qualité de nos vêtements ne devait pas être négligée, comme il s’agit des vêtements les plus intimes que l’on possède. C’est pourquoi Adam Underwear a voulu proposer des sous-vêtements de qualité

  • Matière première : Coton bio certifié GOTS accompagné d’une chaîne de production responsable.

 

 

 

Organic Basics :

 

La marque danoise Organic Basics fondée en 2015 est synonyme de sous-vêtements durables et équitables qui détestent les logos de grandes marques trop chers et les mauvaises conditions de travail de ces marques. Organic Basics met l’accent sur des produits de haute qualité, au design intemporel et respectueux de l’environnement. Organic Basics utilise également des teintures naturelles.

  • Matière première : Coton bio turque, certifié GOTS, ce qui assure à la fois la qualité organique de la fibre mais s’assure que les minimas sociaux ont été respectés sur l’ensemble de la chaîne de production.
  • Pays de production : Fabrication en Turquie dans des conditions responsables

 

 

 

 

Frija Omina :

Frija Omina est une jolie marque allemande de sous-vêtements en coton bio, certifié GOTS, produits en édition limitée à Berlin, afin de limiter le plus possible l’empreinte écologique. La marque est dans une démarche 100% éco-friendly car elle n’utilise que de l’énergie verte dans ses ateliers de production. De plus, elle se veut novatrice car les restes de tissus sont ensuite traités et réutilisés comme matériaux de remplissage pour les coussins.

  • Matière première : Coton bio certifié GOTS
  • Pays de production : Allemagne ( Berlin)

 

Archiduchesse :

 

Pour les chaussettes, vous pouvez retrouver chez Wonderloop la marque archiduchesse, imaginée autour d’un modèle unique de chaussettes décliné en couleurs originales avec une empreinte à la fois fun et décalée.

  • Matière première : Coton certifié Oeko-Tex, label qui contrôle la présence ou non de substances nocives dans tous les éléments qui constituent un vêtement incluant les matières premières mais également les produits intermédiaires.
  • Pays de production : 100% Made in France

 

 

 

 

Thought:

 

Chez Wonderloop, retrouvez les chaussettes de la jolie marque anglaise éco-responsable  Thought qui met l’accent sur la qualité des tissus pour la fabrication de ses vêtements..

  • Matière première : les chaussettes sont fabriquées à base de bambou, coton bio certifié et polyester recyclé.
  • Pays de production : Chine dans des conditions responsables. Il s’agit pour la marque plus d’un partenariat car elle continue de travailler avec les mêmes usines que lorsqu’elle a débuté.

 

 

 

 

 

 

People Tree :

Cette jolie marque éthique britannique dont je porte la robe sur la photo est devenue aujourd’hui la marque pionnière dans le secteur de la slow fashion. C’est la première marque à avoir développé une chaîne de production entièrement intégrée pour le coton bio, du lieu de production au produit final et donc la première marque à avoir été labellisée GOTS. People Tree a également été un modèle pour la certification commerce équitable au sein de l’Organisation mondiale du commerce équitable.

  • Matière premières : Les vêtements de People Tree sont majoritairement en coton bio, lyocell ou laine organique
  • Pays de production : People Tree sous-traite dans différents pays comme en Inde, Pakistan, Bangladesh avec des visites régulières dans les ateliers et des projets sociaux associés. Aujourd’hui en plus des vêtements, People Tree propose aussi des bijoux fabriqués au Kenya en Argent et en Lethon.

 

 

 

 

Armed Angels :

 

Cette jolie marque allemande dont je porte le pull et la jupe sur la photo, bien connue dans le milieu de la Slow Fashion, souhaite prouver que la mode peut être faite autrement. Armed Angels propose une gamme étendue de vêtements basics et intemporels que l’on peut porter tous les jours.

  • Matières premières : Coton labellisé GOTS, lyocell.

 

  • Pays de production : elle a choisi de sous-traiter au Portugal, Maroc, en Inde ou encore en Turquie. Au Portugal : le coton bio est labellisé GOTS, et pour l’Inde, la Turquie et le Maroc, la marque travaille en collaboration avec la Fair Wear Foundation, organisation internationale à but non lucratif qui a pour but de contrôler et d’améliorer les conditions de travail dans l’industrie du textile.

 

 

 

 

 

Wunderwerk :

Cette jolie marque allemande soigneuse de l’environnement allie beauté et tendance. Wunderwerk fait attention aux moindres détails, c’est pourquoi cette marque utilise également des boutons en corne ou en noyer au lieu de plastique. Même les fermetures, glissières et étiquettes  ne contiennent aucune pièce en plastique.

  • Matières premières : Wunderwerk utilise également des fibres naturelles de qualité comme du coton bio ou de la laine naturelle mais également des nouvelles fibres synthétiques plus écologiques certifiées comme le Tencel, avec de plus en plus d’utilisation de nouvelles fibres végétales telle que le hêtre ou fibres d’eucalyptus.

 

  • Pays de production : 80% de la  production se fait en Europe ( Italie et au Portugal), veillant à ce que les ateliers soient soumis aux normes sociales et environnementales élevées.

 

 

 

 

 

Melawear :

Mela, qui signifie “ agir ensemble” en Hindi, propose des produits fabriqués écologiquement en harmonie avec la nature. La durabilité est au cœur de cette jolie marque allemande et sur tout l’ensemble de sa chaîne de la culture du coton biologique à la teinture, la production des tissus et l’emballage. Les designs et les couleurs classiques de la collection MELAWEAR offrent une alternative intemporelle au rythme effréné de l’industrie de la mode.

  • Matières premières : Coton bio

 

  • Pays de production : L’objectif pour Melawear est également de tisser des liens entre des pays en voie de développement et des pays européens afin de promouvoir un commerce plus équitable des produits biologiques. C’est pourquoi Melawear fabrique ses vêtements en Inde, mais avec des contrôles réguliers sur place par les organismes de certification Fairtrade et GOTS.

 

 

 

Dedicated :

 

Cette chouette marque allemande a un univers totalement décalé : Avec un côté un peu street style, la marque a des motifs qui sont à la originaux et qui donnent envie de voyager dans l’espace. Dedicated est surtout très transparente : elle veut faire la différence tant sur le plan environnemental que sur le plan social.

  • Matières premières : Coton bio. Le coton n’est pas certifié GOTS mais la marque détaille sur son site

 

  • Pays de production : Les ateliers sont situés en Inde et en Chine, mais ce sont des partenaires de longue date. La marque n’hésite pas à être tout à fait transparente en détaillant adresses et photos sur son site. Elle travaille en partenariat avec le label Fairtrade du commerce équitable qui soutient l’amélioration des conditions de travail des agriculteurs et des producteurs dans le monde entier).

 

 

Colorful Standard :

 

 

Cette chouette marque propose des t-shirts basiques, intemporels qui peuvent être portés tous les jours dans tous les occasions. La marque est donc tout à fait dans une démarche slow fashion puisqu’il y a chaque année les mêmes modèles et qu’on ne pousse pas à la surconsommation.

  • Matières premières:  Coton bio

 

  • Pays de production : La fabrication se fait au Portugal. La marque est très transparente et propose même aux personnes qui le souhaitent de venir visiter les ateliers. ( Je trouve cette idée vraiment chouette!!)

 

 

 

Mud Jean’s :

Cette marque de jean’s éco-responsable a pour rôle de favoriser l’économie circulaire en créant des collections intemporelles de jeans, sans couleurs ni saisons. 

  • Matières premières : Pour elle les déchets sont sources de croissance et peuvent servir à créer quelque chose de nouveau. C’est pourquoi les jean’s qu’elle propose sont faits à partir d’anciens jean’s, déchiquetés, coupés en morceaux et mélangés à du coton certifié GOTS. MUD jeans utilise également des étiquettes imprimées plutôt que des étiquettes en cuir.

 

  • Pays de fabrication : Tunisie et Italie. La marque est très transparente et n’hésite pas à détailler sur son site photos et explications supplémentaires sur les ateliers dans lesquels elle sous-traite.

 

Swedish Stockings :

 

Cette jolie marque suédoise est une marque de collants éco-responsable. Les créateurs sont partis du constat que chaque année, plus de 2 milliards de paires de collants sont produites, portées seulement quelques fois et puis jetées.

  • Matières premières : Les collants conventionnels sont produits à base de fil de nylon avec un procédé de fabrication qui utilise du pétrole, très nocif pour l’environnement. Les collants sont non seulement de mauvaise qualité, mais en plus de ça, ne durent pas. C’est pourquoi cette marque suédoise a décidé de produire des collants à base de fils recyclés.

 

  • Pays de production : La fabrication se fait en Italie. Les usines de production adoptent des pratiques durables puisqu’elles utilisent des teintures respectueuses de l’environnement, mais veille également à traiter l’eau après la teinture. En plus de ça, l’énergie solaire est en grande partie utilisée pour alimenter les machines dans ses ateliers.

 

 

 

Veja

Veja est une marque de chaussures sportwear créée en 2004 au Brésil. Les deux fondateurs de cette dernière se demandent, après avoir effectué plusieurs voyages à travers le monde, comment fabriquer des baskets autrement. Depuis, les deux créateurs ont fait du chemin et proposent des chaussures faites dans des matières équitables et écologiques.

Matières premières : Le coton utilisé n’est pas cultivé avec de l’engrais ou des pesticides et le caoutchouc est issu d’arbres poussant sauvagement dans la forêt amazonienne. Ce dernier est dont à la fois biodégradable et renouvelable, et s’oppose parfaitement au synthétique. Puis, le cuir employé est tanné de manière végétale, ce qui empêche la pollution des terres une fois la procédure effectuée.

Pays de production : Depuis leur création, les VEJA sont toujours fabriquées au même endroit : l’état de Rio Grande do Sul dans le sud du Brésil. Au fil du temps, c’est un véritable partenariat qui s’est mis en place entre la marque et l’usine d’assemblage.

Pour les créateurs 

 

Alice Van Innis :

 

 

Cette jolie créatrice bruxelloise dont je porte une des blouses sur la photo confectionne des sweets en coton biologique avec une sérigraphie naturelle. Alice cherche la beauté et souhaite créer des produits avec une joie de vivre grâce à des variations de formes et de couleurs. Pour le prototype de ses créations, elle laisse libre court à son imagination.

  • Matières premières : Créations sérigraphiés. La créatrice accorde une importance primordiale à la qualité de ses pièces, d’où le choix pour elle d’opter pour de l’ancre végétal pour l’impression.

 

  • Pays de production : Belgique ( Bruxelles) Toutes les pièces sont confectionnées en série limitées dans un atelier de réinsertion bruxellois.

 

 

 

 

Wear A Story :

Cette jolie ligne de prêt-à-porter d’upcycling lancée par la créatrice belge Lauriane Milis qui est dans une démarche 100% éthique pour ses créations. Toutes les pièces sont uniques, fabriquées à Bruxelles où les vieux vêtements sont retravaillés pour en faire des coupes modernes. Particularité de la marque ? Chaque pièce porte le nom de la femme à qui appartenait le tissu dans sa première vie.

  • Matières première : Elle utilise à la fois des tissus qui ne savent plus se vendre sur le marché belge d’occasion mais également du coton biologique.

 

  • Pays de production : Belgique ( Bruxelles)

 

Coulemelle :

Coulemelle est un joli atelier d’artisanat d’art bruxellois qui des pulls et t-shirt sérigraphiés. Les créations s’inspirent de la nature, prenant comme exemple l’univers hallucinatoire des champignons.

Matières premières : Pulls et t-shirts sérigraphiés. Les sérigraphies sont réalisées à la main, en édition très limitée sur des matériaux de haute qualité, cuir et dénim robuste avec de la teinture naturelle

  • Pays de production : Belgique (Bruxelles)

 

 

Grey Whale :

Tempy Osborne est une créatrice bruxelloise qui confectionne des pochettes et sacs 100% végan avec une production à petite échelle en série limitée.

La créatrice s’inscrit dans une démarche zéro déchet car elle privilégie également des matières naturelles pour l’emballage de ses commandes.

  • Matières premières : Les créations sont confectionnées à partir de tissus en fibres naturelles, principalement le coton bio et le pinatex (cuir végétal à base de fibres d’ananas) choisis soigneusement par la créatrice. Elle achète du tissu brut (non teint) en matière naturelle qui ne contient ni polester, ni fibres synthétiques. Elle imprime alors ses propres design sur ces tissus à la main en utilisant la technique de sérigraphie avec des encres à base d’eau sans phtalates, solvants ou PVC.

 

  • Pays de production : Belgique ( Bruxelles) Pour ses sacs, elle crée également ses propres patrons afin d’avoir un contrôle complet sur toute la production jusqu’à la pièce finale.

 

 

 

Accessoires :

Bandit Manchot 

Jolie marque française de maroquinerie qui utilise du cuir upcyclé pour la confection de ses pochettes, portefeuilles.

  • Matière première : Pour réaliser ses produits, Bandit Manchot rachète des cuirs aux ateliers de maroquinerie, chaussures, tanneurs. L’objectif est de donner une seconde vie aux stocks et fin de série. Bandit

 

  • Pays de production : Made in France

 

 

Karigar 

Créatrice hollandaise qui propose de jolis foulards faits à la main avec beaucoup de soin et d’amour à petite échelle.

  • Matières premières : Laine organique Mérino

 

  • Pays de production : Karigar a choisi de sous-traiter ses créations en Inde et a travaillé depuis 2015 avec plus de 3.000 artisans. Depuis ses débuts, l’objectif de Karigar était de co-créer un projet commun avec des communités locales avec un échange de savoir-faire. En effet, l’Inde regorge d’artisans talentueux détenant un savoir-faire vieux de plusieurs centaines d’années. Mais Karigar assure un contrôle strict au niveau de la chaîne de production, tant sur la qualité des matières premières ( leur impact sur les gens, les animaux ou l’environnement) qu’au niveau des conditions de travail dans les ateliers.

 

3quarters :

 

3quarters est une jolie marque grecque d’upcycling qui utilise les restes de toiles de stores des balcons athéniens pour la fabrication de ses accessoires et sensibilise ainsi à une mode zéro déchet. Je porte sur la photo un de leur magnifique sac:)

 

  • Matières premières : Réutilisation de toiles de stores des balcons athéniens

 

  • Pays de production : Tous les sacs sont fabriqués localement à Athènes à la main avec une production à petite échelle.

 

 

 

 

 

Grundled 

 

Créatrice danoise qui confectionne des bijoux en bois de manière artisanale. Porter des bijoux par Grundled, c’est porter la nature avec nous car les motifs créent un lien entre le bijour et son origine

  • Matières premières : La créatrice utilise du bois, de l’acier et du laiton coloré qui s’unissent dans des expressions minimalistes de la géométrie.

 

  • Pays de production : Chaque pièce est fabriquée à la main au Danemark et est faite avec une véritable passion pour l’esthétique simple et la beauté puissante du bois.

 

 

Liaidain Aiken :

Chez Wonderloop, vous pouvez les jolis bonnets de la créatrice irlandaise Liadain Aiken. Les bonnets sont le résultat d’une combinaison de couleurs et motifs ludiques qui reflètent parfaitement le tricot irlandais traditionnel.

Matières premières : Laine de Mérino : La matière première est sélectionnée avec soin dans un atelier irlandais. La laine est filée et teinte dans l’usine en utilisant des techniques traditionnelles.

  • Pays de production : Irlande : Le tricot fait partie d’une des beautés de l’Irlande, qui se transmet de génération en génération.

 

Voilà, en espérant que cet article pourra vous aider dans vos choix. Me concernant, j’ai eu un petit coup de cœur notamment pour les pièces de Alice Van Innis que je trouvais terribles , pour les marques People Tree et Armed Angel qui font partie de mes favorites, sans oublier la jolie marque de sacs d’upcycling 3quarters dont le design est juste dingue !

 

N’hésitez pas à partager vos ressentis si vous vous rendez vous aussi dans la boutique Wonderloop:)

 

A très bientôt:)

 

Launy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *