Comment s’habiller éthique quel que soit son budget ?

Une mode éthique bon marché existe-t-elle ? Comme s’habiller « éthique » quel que soit son budget ? J’entends souvent dire que la mode éthique est chère et n’est donc pas accessible à tous. Hors, c’est faux ! Dans cet article, je partage avec vous quelques conseils pour s’habiller en toute conscience sans non plus démonter votre tirelire.

La relativité du prix

Oui, c’est vrai que la mode éthique a un certain prix, vous ne retrouverez pas un t-shirt d’une marque éthique à 5 euros tout simplement parce que cela ne représenterait pas la valeur de sa création. Derrière le prix de nos vêtements, il faut prendre en compte le coût de la matière première, le coût de la confection ( de la filiation du tissu à la fabrication du vêtement en lui-même), ainsi que le coût du transport et le coût de la vente. Quand on totalise le tout, on peut bien imaginer que c’est tout simplement impossible de retrouver un t-shirt à prix aussi réduit, il y a bien un maillon faible dans la chaîne et c’est bien souvent l’ouvrier qui en pâtit.

Autre exemple, ce tableau explicatif de la Fair wear Foundation qui nous fait prendre conscience de ce qui se cache derrière le prix d’un t-shirt à 29 euros d’une marque traditionnelle: Derrière le t-shirt à 29 euros, l’ouvrier ne touchera que 18 centimes et la marque se fera 17 euros de marge.

 

Comment procède une marque éthique ? Une marque éthique veille a une répartition beaucoup plus juste des coûts, en investissant davantage dans une matière première de qualité et en apportant une rémunération plus équitable au travailleur qui a confectionné le t-shirt.

 

J’adore cette photo  qu’a réalisée la marque le t-shirt français pour établir la comparaison entre la répartition des coûts d’un t-shirt Made in France et d’un t-shirt Made in Asie. Comme on voit sur la photo, pour un t-shirt “Made In Asie non équitable”, le travailleur ne touchera que 0.6% de salaire alors que la marque se fait 71% de marge. Avec une production locale et éthique, la répartition se fait de manière un peu plus uniforme : le travailleur touchera 29% alors que la marque se fera 36% de marge ( grosse différence). Quand on prend conscience du coût des vêtements, on devient beaucoup plus responsable dans nos achats.

Changer de mentalité et de perception

Jolie tunique de la marque éthique People Tree disponible sur l’eshop éthique “L’envol du Colibri”

 

En rentrant dans une démarche éthique, c’est surtout mon état d’esprit et mon mental qui ont changé. Dans notre société actuelle,  nous fonctionnons dans une logique de prix, nous souhaitons à chaque fois acheter de grandes quantités à des coûts moindres pensant ainsi faire “de bonnes affaires”. Mais est-ce réellement le cas ? Un achat éthique est avant tout un achat durable, que nous garderons dès lors plus longtemps. On préferre dès lors acheter en petite quantité mais de bonne qualité. Comme c’est le critère de nécessité qui guide nos achats, nous réfléchissons  à deux fois avant de nous ruer faire les magasins. Nous décidons  de n’acheter que des choses qui nous seront utiles et que nous serons sûres de porter.  

Les marques éthiques qui rentrent sur le marché mettent tout en œuvre pour que nous puissions garder notre vêtement le plus longtemps possible. Elles utilisent des matières premières plus résistantes, moins dangereuses pour la peau et nous donnent des conseils pour un meilleur entretien à long terme ( comme la question de savoir quel lavage faut-il privilégier) Certaines marques comme Mud jeans, marque de jean’s éco-responsable, vont jusqu’à nous proposer une garantie à vie sur nos vêtements, fini donc l’obsolescence programmée.

Dès lors, n’est-il pas plus rentable d’acheter un t-shirt qui se gardera une dizaine d’années plutôt que 5 t-shirts renouvelés tous les 6 mois ?

 

De nouveaux modèles économiques existants

Chouette blouse/robe de la marque Skunkfunk disponible sur l’eshop ” L’envol du Colibri”

 

Alors oui, il peut être normal de ne pas souhaiter porter tous les jours la même chose, mais il existe plein de techniques pour avoir une parure différente.

  • Assortir différement ses vêtements. Vous avez l’impression de vous habiller tout le temps pareil ? Pourquoi ne pas assembler vos vêtements différemment ? Pourquoi ne pas changer vos accessoires ? Pourquoi ne pas miser sur une nouvelle coiffure ? Ca peut paraître tout bête mais avec un peu de créativité on peut avoir tout à fait différent de d’habitude rien qu’en assemblant nos pièces différemment.

 

  • Acheter en seconde main. Les pièces de seconde main étant moins chères, il est très facile d’acheter des vêtements dans des friperies à prix réduits et changer ainsi souvent de tenues. Mais attention aux achats de vêtements de seconde main inutiles. De mon côté, c’est un deal personnel que j’essaye de faire :. Au final, j’aurais dépensé

 

  • Achetez des marques éthiques de collections précédentes : Beaucoup de marques comme Ekyog, Harpe, .. proposent à certaines périodes de l’année des pièces de vêtements de leurs collections précédentes à un prix plus avantageux. L’eshop L’envol du Colibri fait de même. Je trouve que cette idée est géniale et c’est quelque chose auquel je fais souvent attention. Comme je ne suis pas dans une optique d’être tendance et de suivre la mode mais plutôt d’acheter des pièces qui me plaisent, je n’ai aucun problème à porter des vêtements qui ont fabriqués une année, voir deux ans auparavant. Je ne considère donc pas qu’un vêtement doit être fabriqué récemment pour être beau et nous mettre en valeur.

 

  • Le prêt des vêtements : Imaginez être à la fois dans une démarche éco-responsable et en même temps faire des économies. Des concepts innovants arrivent sur le marché et je prie pour que cela puisse davantage se développer dans les années à venir. Deux cas de figures peuvent se présenter :
  1. Le concept innovant de Tale me: concept store innovant de location de vêtements en coton organique pour enfants de 0 à 4 ans. Contre un abonnement mensuel, les mamans et futures mamans ont accès à une panoplie de vêtements de haute qualité en coton biologique fabirqué dans des conditions responsables
  2. Le concept coucou.shop.be : système de location de tenues magnifiques (de seconde main) festives, avec un large choix de styles et de tailles. J’adore cette idée de mêler beauté et minimalisme, caractéristique principale de la slow fashion.L’idée est de rassembler en un lieu unique les jolies robes, escarpins et headbands qui dorment depuis trop longtemps dans les garde-robes des fashionistas belges.

Quelles sont mes techniques coup de coeur « pour acheter éthique bon marché » ?

Jolie tunique de la marque éthique People Tree disponible sur l’eshop éthique “L’envol du Colibri”

Bref me concernant, même si je suis rentrée dans une démarche éthique depuis 2 ans, hors de question de dépenser plus d’argent qu’avant dans la constitution de ma garde-robe. Alors comment faire ? C’est simple :

  • J’achète 5 fois moins de vêtements qu’avant : ancienne acheteuse compulsive durant mon adolescence, j’ai vraiment dû faire un travail psychologique sur les raisons de mes achats permanents. Aujourd’hui, j’essaye un maximum de n’acheter que ce qui est nécessaire.
  • Je fais un deal personnel : je vous le disais dans un de mes articles : 80% de ma garde-robe est constituée de vêtements de seconde main et les 20 autres % sont de marques éthiques. Comment je fais ? Si je sais qu’il me faut par exemple deux nouvelles robes pour cet hiver et que j’ai pour cela un budget de 120 euros. Je choisis d’acheter une pièce de marque éthique à 100 euros par exemple et à côté, j’achète une robe de seconde main à 10 euros. La robe achetée à 100 euros pour être gardée une dizaine d’année si je l’entretiens bien tandis. J’adorerais à long terme ne m’habiller qu’avec des vêtements éthiques neufs et de seconde main.
  • J’achète des vêtements de marques éthiques de collections précédentes ( avec une grosse préférence pour les vêtements de la marque française Harpe )
  • Je récupère , j’échange des vêtements de la garde-robe de mes amis .Je n’ai encore jamais loué de vêtements, mais je souhaite tenter ça lorsque j’aurai une occasion spéciale.

Et vous, comment gérez-vous votre budget pour vos achats éthiques ?

Retrouvez les tenues sur l’eshop L’envol du Colibri

Ps : Merci au photographe Maxime Dubus pour ces photos 🙂

Launy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *